Quand les employés font toute la différence, Swiss LX1217 Oslo – Zurich/Economy

Alors que je trouve que le service chez Swiss se dégrade en permanence, j’ai vécu un vol ou le personnel a fait toute la différence. En d’autres termes, je me suis rappelé pourquoi, depuis des années, Swiss est une des compagnies que j’aime le plus prendre, même si ce sentiment tant à disparaitre.

 

L’arrivée de l’A321 de Swiss à Oslo, qui nous a emmené jusqu’à Zurich.

 

C’était le 10 mars 2017 alors que je rentrais de Longyearbyen, la ville la plus au nord au monde. Ce jour là, mon itinéraire comportait 3 vols; Longyearbyen – Oslo (avec SAS), Oslo – Zurich (avec Swiss) et Zurich – Genève (avec Swiss).

 

Le voyage a débuté de façon plutôt difficile, avec un check-in en ligne avec SAS qui ne me laissait pas choisir mes places sur les vols Swiss, le check-in qui devait de toute façon être finalisé à l’aéroport, et un vol SAS, pour lequel je me pose encore la question de savoir qu’es ce qui est le « moins pire »: SAS ou EasyJet.

 

Bref, je suis arrivé à la porte d’embarquement à Oslo pour mon vol Swiss et je me suis présenté au comptoir pour demander que l’on change nos places, puisque mon ami adore être assis au hublot, et que l’on nous avais mis un couloir et un siège du milieu, sur cet A321 configuré en 3-3.

 

C’est là que j’ai eu la première bonne surprise, sans que je ne l’ai demandé, l’agent nous a mis 1 hublot et un couloir avec personne entre nous, en d’autres termes 3 places pour 2, l’équivalent de ce qui est proposé en Business Class.

 

Mais c’est à bord que les employés de Swiss ont fait toute la différence. Il y avait 3 dames, un peu plus âgés que les hôtesses que l’on trouve généralement à bord des avions de Swiss de nos jours, qui s’occupaient de l’arrière de l’appareil, ou nous étions assis. Elles étaient au top!

 

Tout d’abord lors du repas. Comme souvent, étant assez difficile en termes d’aliments que je mange, je n’aimait pas le repas proposé par Swiss car il contenait du fromage, que je ne mange pas (je pense que 99% des repas en Economy en Europe chez Swiss comportent du fromage). Alors que d’habitude je saute tout simplement le repas, l’hôtesse m’a proposé une option alternative; elle m’a proposé un repas sans gluten et du coup, j’ai eu quelque chose à manger! C’est la première fois qu’une hôtesse de Swiss fait ça pour moi.

 

Le repas sans Gluten qui m’a été proposé car je n’aimais pas le repas normal.

 

Mais cela ne s’arrête pas là; probablement car le vol était tard le soir, que nous n’étions pas nombreux à bord et qu’il restait des repas; les hôtesses sont repassées vers tous les passagers pour leur proposer un deuxième repas (puisqu’ils étaient assez petits).

 

Mais elles ont été parfaites tout au long du vol en offrant un service de qualité, polies, serviables, aimables,… Cela a vraiment été un plaisir d’être à bord d’un appareil dont elles assuraient le service.

 

C’est ce genre d’employés qui font la différence entre un vol qui se rapproche du low cost et une compagnie de qualité. Alors mon message pour Swiss est: « S’il vous plait, retrouvez ces employées, félicitez les, partagez ce qu’elles ont fait de bien avec leurs collègues et surtout aidez tous les autres collaborateurs à atteindre le même niveau de service; c’est ça que l’on attend d’une compagnie comme la votre ».

No comments yet.