Mon pire vol

L’année dernière à été le théâtre de très bons vols, comme mon vol de Genève à Montréal avec Swiss en First, mais j’ai aussi eu droit au pire vol de ma vie, en termes de confort et de service.

En effet, afin de me positionner pour prendre un vol long-courrier en Business Class avec Etihad au départ de Rome, et afin de ne pas avoir trop d’attente à l’aéroport de la capitale Italienne, j’ai réservé un aller simple, Genève – Rome, avec Vueling.

Pour ce vol, j’ai payer un billet plus cher que le tarif de base, principalement pour qu’il inclue des bagages en soute, mais qui m’a également permis de réserver des sièges à l’avant de l’appareil, à la rangée 6.

 

L’embarquement pour notre vol Vueling de Genève à Rome.

 

Après une longue file d’attente pour embarquer, nous avon découverts nos sièges. Ceux-ci étaient tellement serrés que mon ami, pour la première fois de sa vie, ne pouvait pas avoir les jambes droites; il devait mettre ses genoux de côtés. Il y avait tellement peu de place que je n’ai pas osé tester l’inclinaison de mon siège.

L’avion était également très sale, notamment les tablettes pour les repas, où il y avait de la nourriture séchée collé.

 

L’avion Vueling qui nous a emmené de Genève à Rome était particulièrement sale.

 

Les hôtesses passaient pour vendre des boissons et de la nourriture. Elles prenaient tellement de temps et étaient tellement peu organisées que sur ce vol de 1h30, elles ont seulement eu le temps de passer aux 8 premières rangées. Une autre équipe se chargeait de l’arrière de l’appareil.

J’ai voulu acheter 2 bouteilles d’eau gazeuses, mais elles n’en avaient qu’une, je leur ai donc dit que ça suffirait. Mon ami a ouvert la bouteille qui a giclé partout. Je le signal à l’hôtesse qui nous donne 2 serviettes, alors qu’il est trempé.

 

L’eau gazeuse que nous avons acheté à bord de notre vol Vueling a giclé partout,

 

Je dis à l’hôtesse, très calmement, qu’elle ne devrait pas nous faire payer une bouteille d’eau à moitié vide tellement elle a été secouée, mais elle m’ignore. Je le redis encore 2 fois mais elle m’ignore à chaque fois.

Au moment de payer, en tendant ma carte, je dis à l’hôtesse que ce n’est pas normal et que j’aimerais son nom pour me plaindre. Et là, elle s’énerve sur moi et me dit qu’elle va prendre mon nom pour se plaindre de moi car « je ne suis pas un passager silencieux « .

Bref, une expérience que je ne souhaite pas reproduire.

No comments yet.